A Valence, y a pas que le kiosque Peynet…

 

Valence possède une autre œuvre architecturale, elle se trouve en plein milieu du parc Jean Perdrix sur les hauteurs de Valence.

En 1962, pour faire face à l’accroissement de sa population, la ville de Valence (sous l’impulsion du maire Jean Perdrix) décide de créer un nouveau quartier, dont la conception est confiée à l’architecte urbaniste André Gomis. Le quartier est constitué de deux parties séparées par un grand parc au milieu duquel est projeté un château d’eau.

Ce grand parc a été conçu au milieu des années 1960 par Michel et Ingrid Bourne, deux architectes-paysagistes qui firent le choix d’un espace généreusement arboré. Il est facile à repérer, grâce aux deux châteaux d’eau qui se voient de loin. Ces œuvres d’art sont signées par le sculpteur grec Philolaos Tloupas à l’initiative de l’architecte urbaniste André Gomis.

Avec l’aide d’ingénieurs sur le plan technique, deux éléments hélicoïdaux voient le jour en 1969. Le souci de l’artiste de rompre avec la symétrie a été respecté. Les châteaux d’eau sont respectivement hauts de 52 mètres et 57 mètres. Cette sculpture-château d’eau est unique au monde et fut couronnée meilleure œuvre d’art urbain en France et le label « Patrimoine du XXe siècle » lui a été attribué.

En 1981, le château d’eau obtient le prix du « quartier de l’horloge » qui récompense la meilleure réalisation d’art urbain des années 1970 en France.

Time Lapse réalisé par yann thomas

 

Written By
More from David

Fatal Bazooka _ Fous ta Cagoule

  C ‘est d’ actualité…bon hiver à tous !!!
Read More