Embarquez pour un Safari magique au Botswana

Discret pays au sud de l’Afrique, le Botswana est un paradis du monde animal sauvage, le royaume du safari. Moins connu que son voisin sud-africain, le Botswana offre sa beauté aux voyageurs aventuriers. Des paysages désertiques du Kalahari à la faune abondante des parcs nationaux, cette destination plaira aux amoureux de la nature dans toute sa puissance originelle.

 

Le Botswana est le seul pays offrant à ses visiteurs un environnement écologique aussi varié. En effet, on peut aisément voyager des eaux cristallines du delta du fleuve Okavango aux étendues sauvages de Savuti, en passant par les paysages irréels et gorgés de soleil des déserts salins du Kalahari central ou par le Parc national de Chobe, qui abrite les plus grandes concentrations animales. Le pays s’enorgueillit de fleuves somptueux et d’une nature préservée en plein coeur de l’Afrique. La qualité d’hébergement qu’on trouve dans les lodges ou dans les luxueux campements est d’un standing particulièrement élevé. On peut très facilement y observer des animaux. Le Botswana laissera des souvenirs impérissables au plus blasé des touristes.

Sur plus d’un tiers du pays, ce qui représente à peu près la superficie la France, de nombreuses espèces animales se promènent librement dans le désert, les réserves officielles et les immenses zones de concession. Plus de 37 % de la superficie territoriale totale sont consacrés à la sauvegarde et à la gestion de la faune et la flore. Le Botswana est un paradis encore inexploré et peu exploité arborant une vie sauvage abondante dans un environnement préservé intact. Le pays dispose de la plus grande concentration d’éléphants de toute l’Afrique. On y trouve également de nombreux autres animaux sauvages, parmi lesquels on compte d’impressionnants prédateurs, comme des lions, des guépards ou des léopards. Certaines espèces sont extrêmement rares, comme le lion du Cap ou le lycaon. On peut observer plus de 600 espèces d’oiseaux différentes dans le delta de l’Okavango ou le long des berges des fleuves Chobe, Linyanti et Okavango. Le Botswana est également une rareté archéologique. Son histoire remonte à l’âge de pierre. Plus de 2000 sites archéologiques y ont déjà été identifiés, et pourtant seule une centaine d’entre eux a fait l’objet de fouilles. L’histoire du pays se perpétue depuis l’époque des San (également connus sous le nom de Bushmen), dont on peut admirer les subtiles peintures rupestres un peu partout dans le pays, et particulièrement dans la région des monts Tsodilo.

5 raisons de découvrir ce pays

botswanacooa2

Le désert du Kalahari

Impossible de manquer cette surface aride de 900 000 km2, s’étirant entre le Botswana, la Namibie et l’Afrique du Sud. Si les températures peuvent facilement atteindre les 42 °C en juillet et août, elles n’empêchent pas à la végétation de proliférer. Le site compte plusieurs réserves où différentes communautés animales vivent, telles que des springboks, des lions, des hyènes, des suricates ou des antilopes.

botswanacooa9

Le parc de Kgalagadi

Partagé avec l’Afrique du Sud, le parc de Kgalagali s’étend sur 38000 km2. Les touristes s’y rendent lors de safaris pour mieux observer les oiseaux de proie. Mais la star est bien ici, l’oryx gazelle. « Kgalagadi » signifie « le pays de la soif ». Le parc, constellé de dunes rouges, se situe en effet en plein désert du Kalahari. La température peut y atteindre les 42°C à l’ombre, et jusqu’à 70°C en plein soleil. Les touristes visitent le parc le long des deux rivières sèches, qui ne couleraient qu’une seule fois par siècle, dit-on.

botswanacooa10

Le parc national de Chobe

Au nord, près de la ville de Kasane c’est l’une des attractions touristiques du Botswana. Les fans d’éléphants ne le manqueront pas puisque 40000 spécimens y vivent. Au Bostwana, c’est l’un des sites privilégiés pour les apercevoir. Le parc national de Chobe est la troisième plus grande réserve du pays. Plus de 250 espèces d’animaux y ont trouvé refuge.

botswanacooajoachim-huber

Le delta de l’Okavango

Voilà ce que la nature a de magique. L’Okavango est le deuxième plus grand delta intérieur du monde, grâce à ses 18 000 m2. Tout au nord du pays, cette spécificité géographique ne se jette pas dans la mer, mais bien dans le désert, celui du Kalahari. L’eau irrigue ainsi 15000 m2 d’une terre aride. Finalement, des îlots se sont formés et la vie végétale a pris forme. Le site est incontournable pour photographier échassiers, éléphants, gnous, hippopotames. Le plus simple pour l’approcher est de prendre part à un safari.

botswanacooa6

La rivière Thamalakane

A l’entrée du delta de l’Okavango, la rivière Thamalakane est un point de chute idéal pour les amoureux qui souhaiteront contempler un coucher de soleil.

Préparer son voyage : www.voyagespourlaplanete.com

 

Written By
More from jm

Diadora pour cet été

  La marque italienne Diadora réédite le célèbre modèle N92....
Read More