Musée international de la chaussure 3000 ans histoire dans un écrin du 17ème siècle.

Musée de la Chaussure de Romans

Quel programme pour cette deuxième édition de l’Instameet proposée par l’office du tourisme de Valence et Romans. Pour commencer rendez-vous au Musée international de la chaussure à Romans à 9h00, pour une visite privilégiée dans l’antre du musée suivie d’une rencontre avec Isabelle Dhume, directrice et fondatrice de Milémil une marque made in Romans , au cœur de la vieille ville, et pour finir une dégustation de vin et miel à l’office de tourisme avec le passionné Sébastien de l’entreprise wine & bee.

Musée international de la chaussure une visite insolite 

Samedi 15 octobre à Romans, les blogueurs et journalistes du net étaient invités par l’office du tourisme de Valence et Romans pour une visite insolite du Musée international de la chaussure, dans le cadre de l’opération Instameet, et c’est avec grand intérêt que l’équipe de cooa.fr a répondu présente. L’ancien couvent de la Visitation, vaste et serein, offre un écrin idéal à cette promenade à travers le temps. En effet ce bâtiment du 17ème siècle nous frappe par son architecture dès que l’on passe le portail d’entrée. 

Avant même de commencer la visite nous savons déjà que nous allons rentrer dans l’histoire. Des jardins à l’entrée du musée, vous prenez le temps d’admirer les alentours de cette bâtisse qui vous dévoile sans prétention sa beauté façonnée depuis des siècles. Dans ce lieu devenu école, puis musée en 1971, la visite débute par une brève  présentation de l’évolution du bâtiment et de sa consolidation afin accueillir ce musée qui traverse plus de 3000 ans de la chaussure dans le monde et à Romans.

La visite du grenier, des salles cachées, des bureaux, des archives est à chaque moment l’occasion de découvrir l’autre facette du bâtiment, même les plus improbables, au détour de la charpente. Accompagné par Sophie Pilloud, responsable du service des publics, nous avons passé deux heures à déambuler dans les diverses salles du Musée, à travers les anciennes cellules des religieuses qui nous ont permis de retracer l’histoire de la chaussure sous toutes ces formes.

Une collection Incroyable.

Les collections présentées forment un panorama des chaussures de l’Antiquité à nos jours, essentiellement en France mais également en Orient, Afrique Amérique du Nord, sur les cinq continents.

A travers les anciennes cellules des religieuses, les découvertes sont multiples. De l’époque latine au  Moyen-âge de la Révolution, en passant par des chaussures chinoises, indiennes, nous avons pu constater que le confort était une notion peu importante, la chaussure représentait l’élite de la société et un art de vivre. Il faut attendre le XVIIIème siècle pour voir apparaître des chaussures populaires.

Avec plus de 16000 pièces de collection, le musée vous présente l’évolution d’un savoir-faire unique de chausseur, devenu aujourd’hui un métier d’artiste et de créateur.

Milémil made in Romans

Milémil c’est Isabelle qui nous accueille dans son atelier boutique, rue Mathieu de la Drôme, pour nous faire partager son amour de la chaussure et sa volonté de garder un savoir-faire local.

Au départ, tout part d’un constat, celui de voir que la plupart des chaussures de football sont fabriquées en Asie. 

« Le cuir a souvent été remplacé par des matières synthétiques pour compresser les coûts. De nombreux scandales ont été révélés par la presse, avec des marques peu regardantes sur les conditions de travail de leurs ouvriers. Sans parler des nombreux problèmes de qualité liés à l’utilisation de produits chimiques nocifs pour la santé. Il est important pour nous d’offrir une alternative aux sportifs qui ne cautionnent pas ces abus ».

Avec des chaussures pensées, produites et vendues sur Romans, Milémil garantit un savoir-faire français mais surtout, dans le même temps, vous vous dotez d’une paire de chaussures saines, d’une grande souplesse et très résistantes. Sobres et lookées, à la fois !…

Wine & Bee un amour du goût

C’est un passionné qui nous reçoit à l’office du tourisme pour nous faire découvrir Wine & Bee.

Ce nouveau Caviste en ligne de Vins et de Miels est basé dans la Drôme entre Valence et Romans au plus proche des vignerons et apiculteurs indépendants de la région.  C’est en couple qu’ils décident de se lancer dans l’aventure après avoir, comme il le dit lui-même, traversé la crise de la trentaine. Oui Sébastien est un convaincu du goût, de l’alliance entre le bon vin et le miel, il nous transmet très rapidement cette envie d’essayer. Effectivement nous avons adhéré à sa philosophie et avons passé un moment très constructif à la découverte de sensations agréables pour nos palais peu affûtés.

Une journée sous le signe de la découverte humaine du partage et entrepreneuriale qui nous a fortement donné envie de dire à quand la prochaine initiative dans ce sens. Nous tenons à remercier toute l’équipe de l’office de tourisme et du musée pour nous avoir convié à partager cet événement local avec des personnes passionnées par leur métier.

Suivre sur internet :

Written By
More from jm

Diadora pour cet été

  La marque italienne Diadora réédite le célèbre modèle N92. Cette sneaker...
Read More