5355 curieux lors de la fête de la Science

Record battu , Samedi 5 octobre, le Village des Sciences de Valence, a battu des records de fréquentation avec 5355 visiteurs accueillis sur la journée !

 

Le jeune public était le plus nombreux représentant 2946 entrées, de quoi susciter des vocations, ce dont se réjouissent les organisateurs : Les Clévos,Cité des savoirs, l’Université Grenoble Alpes, l’Agglomération Valence Romans et le Département de la Drôme.

Succès grandissant pour les spectacles et show qui ont attiré 1788 spectateurs «C’est trop bien» entendait-on à la sortie du show électrostatique. Les rires résonnaient à l’amphi Condorcet pendant Les «Circonférences de Barthélémy Champenois», chercheur un peu «décalé », sur la lumière et les théories de physique quantique ! Le spectacle sur la biodiversité, dédié aux plus jeunes a affiché complet vers 17h au pic de la fréquentation.

Et dans cette catégorie, le coup de coeur du public revient à l’animation «Corps à corps» proposée par les étudiants DSDA -STAPS de l’Université Grenoble-Alpes qui ont transporté les visiteurs dans le futur avec leurs performances dansées représentant des «prototypes» humains de «biotechnologie».

756 heures de médiation scientifique, 84 intervenants, chercheurs, professeurs, médiateurs scientifiques, étudiants ont accueilli non stop, de 10 à 19h,  les visiteurs de tout âge.

Parmi les expériences et démonstrations qui ont fasciné le public, citons celle d’un train qui lévite, la reproduction de la naissance de notre soleil avec des billes et un drap…

De l’énergie à l’électromagnétisme, des illusions à la distillation de l’alambic, les démonstrations et manipulations ont amusé le public tout en suscitant sa curiosité comme avec ce triangle qui n’existe pas mais qui prenait forme en le photographiant avec son portable ! Les visiteurs sont aussi beaucoup expérimenté : ils ont identifié des bactéries, «pêché» des crevettes, fouiller pour retrouver des dents de requins…Il était aussi question d’observer des abeilles au microscope avant de déguster du miel, tout comme manger du chocolat allait de pair avec l’histoire racontée des secrets de la fabrication du cacao.

Coté nouvelles technologies, des découvertes étonnantes et interactives étaient proposées : une caméra de détecteur de contours, un robot télécommandé, de drôles de masques connectés, la3D ! Un casque de réalité virtuelle permettait à chacun de survoler la chocolaterie Valrhona, une exéprience immersive bien appréciée. Les plus jeunes ont aussi fabriqué des manchons à air, reconstitué des vases en céramique ou encore fait avancer de drôles de robots pendant que les plus grands ont pû prendre place dans un simulateur de vol ULM et, tous ou presque, ont appris à confectionner un champignon en papier grâce aux techniques de froissage avancé !

Written By
More from David

La soirée avec Djedjotronic à tenu toutes ses promesses

Aprés Paul Nazca et Teki Latex.  Kiko continue a inviter les...
Read More