Disquaire Day, la fête du vinyle dans le jardin du musée de Valence

Le Record Store Day (Disquaire Day en France), c’est une journée annuelle de promotion, organisée par les disquaires indépendants afin d’inciter le public à se rendre dans leurs boutiques. Elle se tient le troisième samedi du mois d’avril et est organisée depuis 2008 dans plusieurs centaines de magasins de disques aux États-Unis et au Canada. Le concept est ensuite repris dans plusieurs pays d’Europe.

 

 

 

L’opération est organisée avec le concours des artistes et des maisons de disques. Les boutiques participantes mettent en vente des disques en édition limitée durant le Record Store Day, ainsi que des rééditions et des disques commercialisés en avant-première. Des artistes participent en donnant de mini-concerts dans les magasins.

Le Record Store Day a lieu en Europe dès 2009 grâce à la participation de 250 magasins situés dans 16 pays, dont 80 boutiques du Royaume-Uni et 30 disquaires italiens. En 2010, 500 magasins européens prennent part à l’opération.

Le 16 avril 2011, le Record Store Day est organisé pour la première fois en France grâce à l’association CALIF, sous le nom de Disquaire Day. Une centaine de boutiques françaises participent à l’opération, à laquelle sont associés des artistes, notamment Benjamin Biolay et Charlotte Gainsbourg, des majors comme EMI et des labels indépendants tels Naïve Records et Because Music.

Le 21 avril donc, le jardin du Musée de Valence a pris des airs de disquaire. Dans ce bel écrin en plein centre ville, les amoureux de la musique se sont retrouvés pour fouiner, parler et écouter la musique distillée toute la journée par les nombreux Dj’s présent avec du rock, de l’électro, de l’afro beat…

En plus des stands proposant les précieuses galettes, les organisateurs ont invité Léna F. Canel et Monsieur zéro, 2 artistes Drômois pour exposer des oeuvres sur les murs de L’orangerie du Musée. 

Plusieurs stands ont donc permis aux passionnés de chiner la perle rare et de se faire des petits plaisirs auditifs mais il y avait aussi des livres et des illustrations à découvrir.

Toute la journée des animations étaient proposées au public venu nombreux, une émission de Radio Méga en direct et sans oublier la belle prestation de Fanny Lalande qui est venue faire une lecture de son roman avec, comme a son habitude, son groupe de musique pour jouer en live différents morceaux de rock pour ponctuer chaque chapitre.

Et dans la soirée, ça se passait au Mistral Palace avec 3 groupes en concert : Hipbone Slim One Man Band (Primitive Blues & Rhythm Stomp One man Band) Bad Pelicans (Svrf Pvnk) et Don Glow (Heavy kraut trance) pour finir cette belle journée au son du vinyle.

Suivre le Disquaire Day de Valence : 

 

Written By
More from David

C’est parti pour le « Show » de Sorry Graffiti

Sorry Graffiti expose 22 artistes de son collectif durant l’été...
Read More