la Valentinoise, la bière made in Valence

Valence a enfin sa propre bière ! Elle s’appelle « la Valentinoise » et elle est brassée dans le vieux Valence…on avait déjà de jolies valentinoises maintenant il y en a 6 de plus : une Blonde, une Blanche tilleul, une Ambrée, une American Pale Ale, une Ecossaise et une Expresso stout.

 

 

 

Cyril Faure, 26 ans, originaire de la vallée de la Drome a franchit le cap afin de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat.Après un paquet de petits boulots dans la restauration, les bars et dans le vin, et surtout après avoir pas mal trainé son sac à dos aux 4 coins de la planète et avoir découvert en Nouvelle Zélande, la pratique de la bière artisanale à la base de houblon, l’idée de micro brasserie émerge dans un coin de sa tête mais il décide de se laisser le temps pour murir le projet.

En Janvier 2018, il se lance dans le grand bain avec la forte envie de travailler pour lui et avec cette idée de faire la première bière made in Valence. Ainsi sa micro-brasserie se pose dans un ancien local d’un café théâtre situé rue Saboterie dans le vieux Valence.

Cyril travaille seul, il est à la production, l’embouteillage, l’étiquetage à la main et les livraisons à domicile en vélo, s’il vous plait !!! (car dans son soucis de bière bio et éco-responsable, il pousse le vice jusqu’à un mode de livraison écolo) Comme une célèbre marque de soda, Cyril garde une partie de sa recette secrète, mais précise volontiers qu’elle est à base de produits bio, locaux et bien sûr de houblon.

Après 2 ans d’essais de recettes imaginées par ses soins tel un sorcier, il brasse aujourd’hui en moyenne 1000 litres par mois et remplit 2500 bouteilles. Il a pour objectif de passer à 2000 litres mensuel.

Cyril ne veut pas s’arrêter là car il pense déjà à ouvrir un pub quelque part dans Valence et surtout à développer l’accueil des clients et touristes au sein même de la brasserie. En tout cas nous vous invitons à venir le rencontrer dans la brasserie où il se fera un plaisir de vous accueillir et vous expliquer son métier avec pleins d’étoiles dans les yeux.

En plus de trouver la gamme complète des « Valentinoise » à la brasserie ou lors du marché de Valence le samedi matin, il est aussi possible d’en trouver dans certains restaurants tels La Ruche à St Peray, le Jack and Jill, Un tablier pour deux sur Valence mais aussi chez le caviste à bières L’épicurieux ou alors en déguster une sur la terrasse du café la bastille.

Aujourd’hui, il a besoin de nous afin de pouvoir se consacrer plus longuement à l’élaboration de nouvelles recettes, à des projets événementiels, à l’agrandissement de la brasserie et de son extension en BrewPub, pour ça il a mis en place un financement participatif pour qu’on lui donne un coup de main : www.miimosa.com/fr/projets/un-velo-cargo-pour-la-valentinoise-la-biere-de-valence

Suivre « La Valentinoise » :

Written By
More from David

Koalision au Mistral Palace

  KoaLision Bitch! What is this bullshit? Alors Le projet...
Read More