Lancement de la plateforme de click & collect de la ville de Valence

Avec cet outil, les commerçants locaux disposent désormais d’un atout supplémentaire et complètement gratuit pourrenforcer leur visibilité, préparer au mieux la période des fêtes de fin d’année, limiter les conséquences économiques du confinement et développer leur activité dans la sphère digitale.

 

Info spéciale réouverture Tous les commerces français rouvrent leurs portes dès demain, samedi 28 novembre. Dans la Drôme, sur arrêté préfectoral, ils ont aussi la possibilité d’ouvrir ce dimanche 29 novembre et les 4 suivants jusqu’au dimanche 27 décembre, dans le respect des droits de leurs salariés. C’est la reprise !

 

Une plateforme Web, pourquoi ? Quelle utilité avec le déconfinement ?

Développée par la société Antidots Group située à Aix-les-Bains dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, cette plateforme permet aux usagers qui le souhaitent de commander et d’acheter en ligne des produits et des services locaux, dès maintenant et même après le déconfinement. En effet, au-delà de la crise sanitaire, les habitudes d’achats des consommateurs ont évolué vers le numérique, et Valence souhaite accompagner cette transformation. Pour rappel, avec une croissance de 11,7 % en 2019, la France est le 3e plus grand marché d’e-commerce en Europe.

Manque de temps en journée, besoin de mieux gérer son budget, de prendre son temps, de comparer avant d’acheter, pas envie de quitter son canapé, vulnérabilité et volonté d’éviter tout risque sur place… autant de raisons en faveur de l’achat en ligne dont la popularité et la simplicité ne sont plus à démontrer.

En quoi cette plateforme se démarque-t-elle des autres ?

Valence fait partie des 5 premières villes à mettre en place ce type de plateforme, avec St-Etienne et Chamonix notamment. Retenue pour sa performance, la diversité de ses fonctionnalités et sa gratuité d’abonnement (parmi 15 autres dispositifs proposés à la Ville), cette plateforme se positionne comme une vitrine à 360° afin de mettre en ligne aussi bien les produits des commerces que l’offre gastronomique, touristique, sportive ou culturelle de la ville.

En effet, moncoeurvalence.fr permet non seulement d’acheter des produits locaux à distance mais aussi de commander un repas, de réserver une table au restaurant (lorsqu’ils seront ouverts), une séance de pédicure ou une coupe/brushing dans un salon de coiffure (avec possibilité de choisir le coiffeur à distance !)… en somme, au-delà d’un click & collect, il s’agit d’une plateforme d’achat et de réservation de services locaux.

 

A qui s’adresse-t-elle et comment marche-t-elle ?

La plateforme s’adresse à tous les consommateurs désireux de donner du sens à leurs achats en privilégiant le commerce de proximité. Tous les achats et toutes les réservations de services sont réalisables très simplement depuis un ordinateur ou un Smartphone. Ils sont payés en ligne par l’internaute via un panier virtuel multiple et la plateforme se charge ensuite de rétribuer chacun des commerces concernés.

 

Quels avantages pour les commerçants ?

Tous les commerçants de Valence peuvent entrer directement leurs produits et/ou services sur la plateforme pour les vendre en ligne. Ceux qui disposent déjà d’un site Web ou d’une plateforme d’e-commerce bénéficieront d’une visibilité supplémentaire sur Internet avec un bon référencement Google.

La plateforme est entièrement gratuite pour les commerçants : pas besoin de s’acquitter d’un abonnement.

En cas de vente uniquement, une commission sera retenue depuis la plateforme, soit moins de 3% par commande (frais bancaires et CB inclus). Plus de 200 commerces se sont pré-inscrits sur la plateforme après seulement 10 jours de mise en place. Actuellement, environ 70 commerces sont déjà actifs sur le site avec près de 200 produits disponibles à la vente.

 

Quel coût pour la collectivité ?

La plateforme coûte 34 128 € sur 3 ans, avec un objectif de 80% de prise en charge par la Caisse des Dépôts et la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Cette somme est acquittée sous la forme d’un abonnement mensuel pris en charge par la Ville de Valence.

 

Et après ?

A terme (à partir de début 2021), la plateforme pourra évoluer vers un guichet unique pour les usagers : réservation d’hébergements, billetterie virtuelle, inscriptions à des activités sportives et culturelles…

A titre d’exemple, le panier multiple de l’internaute pourra comprendre une inscription à un cours de pilates, une autre à un cours de piano, deux places de cinéma, un objet déco, des vêtements et une nuitée pour deux personnes dans un hôtel valentinois, avec un seul paiement au final.

 

lien de la platefrome : www.moncoeurvalence.fr

Written By
More from David

IsaAc Bonnaz continue de dévoiler son sixième disque

IsaAc est chanteur et guitariste, auteur et compositeur. Il est...
Read More