Le Kiosque de Romans retrouve une deuxième vie

Le chantier de restauration du kiosque commandité par la Ville de Romans, aura nécessité quelque 6 mois de travaux. Il s’est achevé ce vendredi 7 septembre avec une inauguration en fanfare !

Poteaux fendus et corrodés, charpente métallique en mauvais état, base maçonnée dégradée, couverture en zinc usée… il devenait urgent d’agir. Ainsi, durant six mois, plusieurs phases de travaux se sont succédé : restauration du plancher, des poutres, des colonnes et des consoles en fer forgé, sablage et peinture des éléments métalliques, remontage des pièces in-situ… « La partie ferronnerie / serrurerie pour la charpente a été une phase particulièrement délicate du chantier et l’essentiel de ce travail a dû être fait en atelier, à Périgueux confie Thierry Poulain, l’architecte du patrimoine, dans un entretien à Romans MagLa couverture en zinc et la réalisation du bulbe ont également été des phases très techniques : il a fallu complètement ré-imaginer et recréer la structure, lui redonner de la volumétrie, trouver les bonnes courbures… » Et pour ce faire, l’architecte a travaillé à partir de photos anciennes et de cartes postales. 

Une 2e vie 

Tout au long de ces six mois de chantier, la spécialisation « patrimoine » des entreprises retenues au terme de l’appel d’offres aura été un gage de qualité. A l’issue de ce chantier, le kiosque de la place Nadi va pouvoir entamer une deuxième « vie ».

Avec cette restauration, qui participe de l’embellissement de cette place, la Ville souhaite redonner au kiosque toute sa valeur architecturale et lui permettre de redevenir un lieu culturel remarquable

soulignait le maire de Romans, Marie-Hélène Thoraval, lors d’une visite de chantier.

 

Suivre la ville de Romans sur Isère :

Written By
More from jm

AOURO : La french touch sans aucune couture

  Développer le textile du futur, telle était l’ambition de...
Read More