À Valence, l’été s’expose plutôt pas mal

Après un mois de juillet remplie d’animations malgré les restrictions sanitaire, le public à répondu présent aux 4 coins de la Ville. Encore de belles dates pour les grands et les petits sont au programme pour le mois d’aôut.

Bilan du mois de juillet

Un été au Théâtre de la Ville

Avec plus de 2 500 spectateurs accueillis tout au long du mois de juillet, la programmation estivale du Théâtre de la Ville a rencontré un grand succès public, toujours enthousiaste et de plus en plus nombreux chaque soir.

De l’ouverture tout en chants napolitain et standards de l’opérette assurée par le talentueux ténor Julien Behr et le pianiste Jamal Moqadem (le jeudi 8 juillet), aux claquettes jazzy de J’ai 3 amours (le samedi 10 juillet), l’enchantement des Amants de Varsovie (le jeudi 15 juillet), l’aventure acoustique de Björk adaptée en baroque proposée par David Chevallier (le jeudi 22 juillet) et enfin, les spectacles familiaux du samedi, avec le mime Benoît Turjman dans Le Voisin (le samedi 17 juillet) et la comédie Les Hommes se cachent pour mentir de Vincent Piguet et Patrick Chanfray (le samedi 24 juillet) chacun y a trouvé de quoi s’amuser et voyager.

Bodies in urban spaces

Plus de 800 spectateurs, sans compter les simples badauds se sont laissé surprendre et émerveiller par la performance urbaine de Bodies in urban spaces. Ce spectacle imaginé par le chorégraphe autrichien Willi Dorner a réuni 20 danseurs professionnels recrutés dans la région et séduit à chacune des représentations un public de plus en plus nombreux. Malheureusement, la dernière représentation est annulée en raison d’un cas de Covid positif dans l’équipe artistique.

« L’été s’expose » se poursuit

Si la programmation du théâtre se termine ce samedi 31 juillet, les propositions culturelles se poursuivent tout au long du mois d’aout avec la poursuite de l’opération « Valence en couleur », les spectacles jeunes public proposés avec la FOL26, l’installation Regards Croisés de François-Charles Genolini et les expositions présentées à la Bourse du Travail et à la Salle Jeanne de Flandreysy.

Les spectacles jeunes publics au parc Jouvet (Salle d’ombrage)

Mercredi 11 aout à 18h – Hôtel des Hortensias –Théâtre des Monstres –

Théâtre sans parole – C’est une histoire quotidienne, poétique et drôle de deux colocataires hébergés dans une baraque-hôtel trois étoiles. Tout est raconté sans parole avec simplicité et efficacité par les gestes, les objets et la musique.

Mercredi 25 août à 18h – La tente d’Edgard – Cie la trappe à ressorts

Magie etc – Illusionniste du quotidien et mécano des zygomatiques, Edgar vous invite dans son entre- sort. Il secoue votre sens profond de la logique avec ses trouvailles incongrues et ses tours farfelus,

Les expositions évènements proposées par la Ville de Valence

Art Contemporain à la Bourse du Travail L’érosion de l’inquiétude

Matt Coco et Yann Lévy –installation

En réponse à l’appel à projets de la Ville dont le thème était : « Une fois de plus rien ne sera plus comme avant ! », cette exposition a été conçue à 2 voix comme un parcours livré au spectateur offrant un paysage évoluant au gré des éléments climatiques (nuages, pluies…), des fracas (chute de pierres, ruissellements…) et des interventions animales ou humaines (empreintes et déplacements).

Bourse du travail
12 juillet > 19 septembre
Entrée libre. Mercredis, samedis, dimanches : de 10h à 13h, de 14h à 19h. Jeudis, vendredis : de 13h à 19h

Peinture contemporaine à la salle Jeanne de Flandreysy Chez Jeanne

Exposition de peintures de Baptiste Fompeyrine

Artiste à la sensibilité rare, Baptiste Fompeyrine a suivi les enseignements de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs puis ceux de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Il fut également résident de la Casa de Velázquez à Madrid. Il vit et travaille à Paris.
Hors des modes, son travail mêle souvenir et méditation à la croisée de l’art moderne et d’une peinture intemporelle.

Espace Jeanne de Flandreysy
22 juillet > 20 août
Entrée libre. Mercredis, samedis, dimanches : de 10h à 13h, de 14h à 19h. Jeudis, vendredis : de 13h à 19h

Valence en couleur

Les ateliers participatifs continuent au mois d’août.

Après le collectif Sorry Graffiti qui a égayé les pavés de la rue Emile Augier du 9 au 21 juillet, puis Delphine Passadori avec « Pav’Art » Place des Clercs les 26, 26 et 27 juillet, d’autres artistes vont poursuivre cette aventure qui se construit avec l’aide des volontaires ! Familles, adolescents, simples badauds, touristes de passage, tout le monde est bienvenu :

TIRC, « Le Lien sans fin »
Place de la Pierre, dimanche 1er, lundi 2 et mardi 3 août de 9h à 11h, puis de 18h à 20h. A partir de 9 ans.

SKIO
Grande Rue, du dimanche 1er au mardi 10 août, de 18h à 20h + le dimanche 8 août 10h-12h
A partir de 11 ans
Khwezi Strydom « La rue s’exprime »
Du dimanche 8 au jeudi 12 août, de 18h à 20h
A partir de 6 ans

un marché nocturne d’artisans et de créateurs

Du 6 juillet au 31 août 2021, un marché estival nocturne aura lieu tous les mardis de 18h à 22h, sur les places des Ormeaux et des Clercs en centre-ville.


Suivre la Ville de Valence :

www.valence.fr

Written By
More from David

Ouverture d’un nouveau lieu musical sur Saint-Peray

Dimanche soir dernier, Le Piaf a ouvert ses portes aux élus, commerçants...
Read More