Après 7 ans de travaux, le Château d’Aubenas, rouvre ses portes le 6 juillet 2024, transformé en Centre d’Art Contemporain

A Renaud-Goud-ADT07

Cet événement marque le début d’une nouvelle ère pour ce monument emblématique de la ville ardéchoise, désormais dédié à l’art contemporain et à la valorisation du patrimoine.

Jean-Yves Meyer, maire d’Aubenas, est heureux d’annoncer la fin imminente du vaste chantier de rénovation de l’emblématique château de la ville, établi sur un site exceptionnel dominant l’Ardèche. À partir du 6 juillet 2024, Le Château – Centre d’Art Contemporain et du Patrimoine d’Aubenas offrira aux amoureux du patrimoine un monument ré-enchanté et aux amateurs d’art contemporain une programmation aussi audacieuse qu’accessible. Après sept années de travaux, cet été marquera le début d’une nouvelle ère pour la valorisation de ce joyau de l’architecture médiévale.

Un Projet Global de Réhabilitation, Respectueux de l’Histoire

Construit à la fin du XIIIe siècle, le château d’Aubenas a vu passer de grandes familles de la région : les Montlaur, les Maubec, les Ornano et les Vogüé, chacune contribuant à sa transformation, d’une forteresse à une résidence de plaisance. Depuis 1810, la ville d’Aubenas en est propriétaire, y installant diverses institutions publiques telles que la mairie et un musée d’art local.

Pour cette rénovation ambitieuse, la ville a fait appel à l’agence Archipat, reconnue pour la valorisation du patrimoine architectural, urbain et paysager. Les architectes Laurent Volay et Cyril Accary ont conçu la restauration et l’adaptation du château pour accueillir des milliers de visiteurs, en conjuguant respect du patrimoine bâti et intégration d’éléments contemporains. Au total, 6 000 m² seront ouverts au public, dont 1 900 m² dédiés aux expositions.

Révéler des Espaces Oubliés au Public

Les travaux ont permis de révéler des trésors oubliés du château, qui seront intégrés au parcours des visiteurs. Les vestiges d’une salle publique appelée « Aula » datant de la période primitive du château et des décors peints de la Monarchie de Juillet (1830-1848) dans la salle dite des « pas perdus » ont été mis en valeur. La cour des Maubec, illuminée de lumière naturelle, et le jardin en terrasse du XVIIe siècle, restauré après la démolition des bâtiments du XIXe siècle, seront également accessibles. Les sous-sols de la partie est, autrefois abandonnés, permettront aux visiteurs de découvrir des graffitis historiques remontant aux guerres de Religion du XVIe siècle.

Un Nouveau Centre d’Art dans le paysage artistique Ardéchois

Le centre d’art prévoit entre cinq et sept expositions annuelles, alternant entre les saisons été et hiver, et mettant en dialogue l’art contemporain local, national et international. Le château accueillera une variété de formes artistiques, des arts plastiques aux performances en passant par la bande dessinée et l’art dans l’espace public. Des projets innovants, incluant des résidences, publications et médiations, favoriseront les rencontres entre les œuvres, les artistes et le public.

Sous la direction de Victor Secretan, le centre d’art propose une saison inaugurale ambitieuse et éclectique. Deux expositions phares lancent cette nouvelle programmation : l’exposition collective Habiter le Monde et une exposition monographique consacrée à Gérard Lattier.

Habiter le Monde : Une Exposition Collective

Du 6 juillet au 13 octobre 2024, l’exposition Habiter le Monde rassemble les œuvres de douze artistes internationaux : Hicham Berrada, Bianca Bondi, Céleste Boursier-Mougenot, Ruben Brulat, Seyni Awa Camara, Daniel Crews-Chubb, Gino De Dominicis, Sheila Hicks, Vojtěch Kovařík, Yein Lee, Kiki Smith, et Xiyao Wang. Commissariée par Victor Secretan, cette exposition explore les nouvelles formes de l’art contemporain à l’ère de l’anthropocène, mettant en dialogue des approches artistiques diverses et hybrides.

Les œuvres présentées, dont certaines spécialement produites pour l’événement, offrent un panorama sensible de notre époque. Elles décryptent l’état du monde à travers des formes variées – peintures, vidéos, installations, sculptures – et interrogent de nouveaux écosystèmes artistiques. Cette exposition se veut un espace de réflexion sur la solidarité, l’altérité, et les grands enjeux contemporains tels que la crise écologique et le poids croissant du numérique.

Gérard Lattier : Mythologies Ardéchoises

Parallèlement, le Château accueille une exposition monographique dédiée à Gérard Lattier, du 6 juillet 2024 au 5 janvier 2025. Intitulée Mythologies Ardéchoises, cette exposition est commissariée par Élodie Kuhn et Reno Leplat-Torti. Gérard Lattier, artiste peintre et conteur, offre un regard lucide et malicieux sur l’humanité à travers ses œuvres. Ses peintures, qui racontent des histoires locales et universelles, font de l’Ardèche un personnage central de son œuvre.

L’exposition propose une immersion dans l’univers de Lattier, avec des écoutes sonores et des réflexions filmées sur la place de l’écrit dans son travail. Les visiteurs pourront ainsi découvrir les contes picturaux de l’artiste, où le territoire ardéchois se révèle dans toute sa richesse et sa singularité.

Le projet artistique du Château se veut résolument transgénérationnel et pluridisciplinaire. Il met en lumière des cultures contemporaines et populaires à travers divers formats – arts plastiques et visuels, bande dessinée, performance, art dans l’espace public. La programmation entend aussi favoriser l’éducation des jeunes générations au décryptage des images et encourager la pluralité des regards et des voix.

Le Château d’Aubenas se prépare à devenir un phare culturel incontournable, invitant le public à découvrir et à s’interroger sur l’art contemporain et notre patrimoine commun. Ne manquez pas ce rendez-vous avec la création et l’histoire à partir du 6 juillet 2024.


Suivre Le Château – Centre d’Art Contemporain et du Patrimoine d’Aubenas

Written By
More from David

Valence continue de se mobiliser pour son centre-ville et ses commerces

Valence continue de se mobiliser pour son centre-ville et ses commerces avec...
Read More