L’expo photo sur l’endométriose a suscité l’intérêt des valentinois

Vendredi 06 mars, de 18 heures à 22 heures, les locaux de Vero Jazzy Dance à Bourg-lès-Valence accueillait du public pour le vernissage de Nerina P. Photographie.

 

L’endométriose est une maladie qui rend les règles douloureuses et qui peut être invalidante. Elle toucherait une femme sur dix dans le monde. Nérina, photographe valentinoise organisait une vernissage photo consacrée à la maladie. « Je suis moi-même atteinte de l’endométriose. La plupart des personnes ne comprennent pas à quel point cette maladie peut être handicapante. », témoigne la jeune-femme.

 

« On nous taxe de « fainéante » sans imaginer à quel point on peut souffrir. »

 

 Les photographies symbolisent les émotions que peuvent ressentir les femmes touchées par l’endométriose. Des photos d’espoir pour sensibiliser à cette maladie encore trop méconnue. « Les personnes, hommes et femmes, sont curieuses et viennent échanger sur cette maladie. C’est un événement qui montre aux femmes qu’elles ne sont pas seules et qu’il faut qu’elles restent fortes et qu’elles gardent espoir ».

 

La photographe souhaite donner de la visibilité à cette maladie et souhaiterait que celle-ci soit reconnue comme un handicap. Elle regrette la méconnaissance des gynécologues quant à cette maladie.  « Il faut sortir des préjugés et se sentir soutenue. Je pensais que la maladie m’avait rendue infertile et je devais avoir recours à la PMA. Finalement, j’ai eu deux enfants. Pour moi c’est un miracle. Mais surtout ça montre qu’il faut garder espoir. »

Pour l’événement, Nérina a ouvert l’espace à quatre partenaires qui proposaient des manières de soulager la douleur de l’endométriose. Lassociation Endofrance était aussi présente. Une partie des bénéfices des photos vendues revenait à l’organisme.


Suivre Nerina Photographie : 

Written By
More from Morgane Eymin

Une Romanaise partage ses plus belles photos de paysages en Drôme et en Ardèche

Audrey est passionnée de photo depuis plus de cinq ans....
Read More