Movz nous fait voyager à travers une petite femme aux cheveux rouges

Angélina alias Movz, nous fait voyager à travers son personnage, une petite femme aux cheveux rouges, depuis novembre 2014, lors d’un voyage de retrouvailles avec la Sicile.

Depuis, l’entrepreneuse et son homologue crayonné ont parcouru plusieurs pays d’Europe et ont fait deux grands voyages en Amérique du Sud.
Et c’est par le biais du dessin que la Angélina de chair et d’os, raconte ses aventures.

Je voyage souvent seule et les selfies c’est pas mon truc. C’est de là que l’idée m’est venue de créer cette petite nana. Grâce à elle, je partage des anecdotes, je raconte un peu ma vie, je fais passer des idées, et j’en profite aussi pour parler de ces lieux que je prends le temps de découvrir.

Sa façon de voyager a changé. Ses premières vadrouilles étaient l’occasion, pour elle, de revenir avec de nombreuses photos de tout ce qu’elle voyait. Aujourd’hui, la « photographie touristique », comme elle la qualifie, n’est plus vraiment ce à quoi elle aspire.

On clique trop vite et trop souvent, on a tous les mêmes photos Instagram, on rentre à la maison et on a plusieurs dossiers à trier qui restent dans l’ordinateur à tout jamais. Oui, moi aussi j’ai des selfies avec mes nouveaux copains de voyage sur mon téléphone et de nombreuses photos rigolotes de Michel apprenant à surfer. Seulement, celles-là, ce sont les photos du coeur, destinées uniquement au petit album de la famille.

Ce qu’elle préfère, désormais, accompagnée de son vieil argentique, c’est attendre LE bon moment, ou vite capturer cet instant qu’elle trouve magique. Cette nouvelle habitude colle mieux à son rythme de peinture vagabonde.

Très peu pour moi de grimper tout là-haut, de faire une photo et de redescendre. Déjà, je suis montée tout là-haut, alors… laisse-moi apprécier. Je me pose, j’observe, je sors l’aquarelle pour immortaliser le paysage. Puis, sur une autre page, ma petite tête rouge, raconte comment, elle, elle en a c**** pour monter jusque-là, et à quel point c’est beau ! Si les couleurs sont belles ou que je remarque un détail qui me met des étoiles dans les yeux, un sourire au coin des lèvres, un peu de poésie quoi… je sors l’argentique. Sinon, tout le monde l’a, cette photo, alors… Mon aquarelle n’est pas vraiment réaliste mais c’est beau à ma façon. 

Tout juste revenue de Colombie, elle prépare un livret de tout ce qu’elle a rapporté (dessins, photos, écrits) de ce voyage si particulier ; quatre mois en Colombie dont deux en quarantaine.

En vrai, mes proches ils s’en moquent de voir ce que j’ai vraiment vu. S’ils le souhaitent, il leur suffit de taper « désert de Tatacoa « sur Google, et le tour est joué !
Avec mes carnets de voyage, il y a une histoire et plusieurs anecdotes.
Voyage après voyage ma petite tête rouge grandit, pas en taille, bien sûr, mais elle devient plus bavarde, elle est plus fluide, elle a un peu plus d’assurance, elle commence à voir les choses en plus grand, alors une petite édition entièrement consacrée à elle se prépare 

De retour avec une multitude d’idées en tête, Angélina nous avoue qu’elle veut continuer à raconter des histoires. Mais, cette fois, sur sa ville et son département, dont elle est fière. Ses sujets favoris ? Les artistes du coin, les commerces et restaurants qui privilégient le local, les évènements culturels, les lieux sympas…

En voyage, j’aime être accueillie par les locaux qui vont me faire découvrir leurs endroits préférés. Une fois chez moi, j’ai envie de partager à mon tour les lieux, personnes et événements qui correspondent à mes valeurs et envies.


Suivre Movz : 

Written By
More from David

Cypress Hill – Band of Gypsies

Suivre Cypress Hill : Site Internet Facebook Instagram Twitter Youtube
Read More