Session Live a fêté la diffusion de sa 30ème émission sur les ondes de Déclic Radio

L’équipe de Cooa.fr a posé son matos au bar le Live, à Saint Péray, hier soir, pour assister au concert d’Aja Caez, An’Joy, et Remingway. Ils avaient le privilège d’être les invités du trio Ju Nsu, Yohan et  Julien, pour la 30ème  émission de Session Live, diffusée sur la radio locale Déclic Radio. Le DJ Thibault Despesse était aussi de la partie puisqu’il était aux platines pour la première fois. 

 

«  Il nous reste 17 minutes avant le lancement ! » lâche Julien, animateur sur Déclic Radio, plus connu sous le pseudo Ju Nsu.

Sur le pied de guerre avec toute son équipe depuis 17 heures, hier, au bar le Live à St Péray, il a avoué, clope au bec, être un peu stressé. Et pour cause, il était question de la diffusion en direct de la 30ème émission de Session Live, avec pour invités Aja Caez, An’Joy, et Remingway.

« Ils vont se produire puis me rejoindre pour une interview avec Yohan et Julien, mes co-animateurs », précise Ju Nsu qui a  à cœur de faire  découvrir des artistes locaux.

« Le principe de Session Live est d’être une émission enregistrée tous les quinze jours, une fois sur deux en studio et en public, d’octobre à avril. Le reste de l’année elle est tournée en extérieur ».

En plus d’être aux manettes de sa propre émission depuis un an et demi, l’animateur est un slammeur mais aussi… agent immobilier. Et Déclic Radio a été un peu comme un déclic pour lui. « Je ne suis pas issu du milieu de la radio. Chris Lena, ancien animateur de Côté artiste, m’avait invité en tant qu’artiste slam. Il trouvait que ma voix grave rendait bien à la radio. Il m’a donc proposé de tenter l’aventure. » De cette proposition est né Session Live, qui s’attache à diffuser des concerts en direct sur les ondes du 101.1.FM.  «  Pour choisir le titre de mon émission je me suis inspiré des chaînes américaines qui passent des concerts et que je regardais souvent. J’aimais bien Live Station. »

Arrive 21 heures. Le show peut démarrer. Ju Nsu retrouve son micro et ses deux compères sur la banquette installée près de la scène. Axel, l’ingénieur du son est en place. La salle est bondée.

« Bonsoir à tous ! Vous êtes en direct pour une soirée exceptionnelle, une soirée atypique, de votre émission faite sur mesure pour vous. Merci de faire du bruit pour les artistes ! »

L’émission débute par la performance d’ Aja Caez qui se produit également en première partie des concerts de Véronique Sanson. La soirée se poursuivra avec An’Joy, puis Remingway, le tout sous l’œil de Charles Le Gales, directeur de Déclic Radio. « C’est un peu notre émission phare », explique celui qui est aussi directeur du centre socioculturel de Tournon d’où a vu le jour le projet de création de la radio locale, il y a six ans. « Mon ancien collaborateur m’avait proposé de créer une radio car il avait du matériel. Au début c’était provisoire, puis ça a bien pris. Beaucoup de gens ont eu des idées de création d’émissions. La première c’était Côté artiste.

En 2011 on a franchi un cap en devant une radio officielle et reconnue. Depuis on a de nombreux bénévoles qui s’impliquent dans nos émissions musicales à thèmes. » La tête pleine de projets, pas de doutes que Déclic Radio et ses émissions continueront encore longtemps à émettre les bonnes ondes des nombreux talents de la scène musicale française.

article de marion J

Suivre Session Live : 

 

Written By
More from David

A Valence, y a pas que le kiosque Peynet…

  Valence possède une autre œuvre architecturale, elle se trouve...
Read More