une finale époustouflante de flat pour cloturer le FISE

Ce dimanche 2 juin, la finale de BMX FLAT a clôturée la 23ème édition du Fise à Montpellier, l’incontournable festival de sports extrêmes que les riders et les fans d’action sports attendent le plus chaque année.

 

Le flat est une discipline qui consiste à faire des figures, ou enchaînements de figures, exclusivement sur un sol plat, souvent en équilibre sur une seule roue ou en utilisant des pegs. Depuis quelques années maintenant le flat est en traina d’évoluer dans le monde du sport et est de plus en plus reconnu. 

Après une demi-finale assez folle c’est 8 riders qui sont qualifiés pour cette finale dont 3 français, Matthieu BONNECUELLE, Alexandre JUMELIN et Matthias DANDOIS le septuple champion du monde.

Chacun enchaîne les tricks durant leur run de 3 minutes, pas le droit à l’erreur pour ses riders qui rêvent d’atteindre le podium. 

On termine cette finale avec le run de Matthias, acclamé et encouragé par le public venu nombreux. Un très bon run mais une petite erreur à la fin qui lui coûte la 1ère place. Il termine néanmoins 2ème derrière le Tchèque Dominik NEKOLNY. Notre rider français a toutes ses chances pour décrocher un 8ème titre mondial.

On a assisté à une finale époustouflante avec un très bon niveau de la part des riders. Et tout particulièrement impressionné par le run du jeune japonais Takumi ISOGAI âgé seulement de 16 ans qui a vraiment mis le feu durant cette finale.

A l’année prochaine !

Les résultats :

1ère place : Dominik NEKOLNY

2ème place : Matthias DANDOIS

3ème place : Sasaki MOTO

4ème place : Takumi ISOGAI

5ème place : Alexandre JUMELIN

6ème place : Terry ADAMS

7ème place : Sietse VAN BERKEL

8ème place : Matthieu BONNECUELLE

Article et photos de Lea Duval Photographie

Tags from the story
, , , , ,